LES THÉS DANSANT SONT TOUJOURS LA CÔTE !

Magic mirros Istres

Au Magic Mirrors, les thés dansants sontAu Magic Mirrors, les thés dansants sontune véritable institution.

Une fois parmois, les passionnés de danse se donnentrendez-vous pour une après midi placéesous le signe du Tango, du Madison ouencore du Cha Cha Cha.

Ce jour-là, près de 150 personnes,essentiellement des séniors, se pressentdans la salle de spectacle istréenne. Il est 15h et d’ici quelques minutes legroupe « Willy Marco et son orchestre » vacommencer à jouer.

Juste avant de monter sur scène Willy Marco profite de l’arrivée des derniers convives pour se confier : « les thés dansants permettent vraiment à despassionnés de danse de se retrouver et depasser un bon moment ensemble. Pendant près de 4 heures, nous varions les styles demusique pour leur permettre de pratiquer de nombreuses danses comme la Rumba ou encore la Paso Doblé. Pendant toute l’après-midi, les participants dansent et s’amusent. Nous passons vraiment un très bon moment avec eux ».

Des propos confirmés par Abdel Boudaouch, Des propos confirmés par Abdel Boudaouch,le directeur du Magic Mirrors :

« les thés dansants au Magic Mirrors sont devenus une véritable institution. Ils sont généralement organisés tous les premiers dimanche du mois, sauf pendant les mois de juillet et d’août, sans oublier les repas dansants organisés régulièrement pendant l’année en partenariat avec l’association ITLE.

Ces rendez-vous sont devenus des moments incontournables qui séduisent vraiment les seniors, tout heureux de se retrouver ici pour danser ensemble. D’ailleurs, dès le premier morceau, tous nos convives se lèvent et dansent et cela durejusqu’à 19h sans interruption. »

Quatre heures de Quatre heures de danse non-stop.

Effectivement, Abdel Boudaouch n’a pasencore fini sa phrase que les premiers notes de musique commencent à faire vibrer le Magic Mirrors. En quelques secondes seulement,le publicse lève et se retrouve au centre de la piste. Dès lors, ils ne vont pas s’arrêter de danser jusqu’à la fermeture des portes prévue vers 19h. Les thés dansants attirent essentiellement des seniors qui mettent souvent un point d’honneur à exécuter avec précision tous les pas de danse. Parmi eux, Jean-Claude et Danielle sont des habitués des lieux. Juste après un Madison exécuté avec beaucoup de talent, Jean-Claude prend une pause et nous explique : « la danse est devenue une véritable passion pour mon épouse et moi. Depuis que nous sommes à la retraite, nous n’arrêtons pas de danser ! Nous avons nous n’arrêtons pas de danser ! Nous avons commencé au début des années 2000 en prenant notamment des cours au sein de l’association Pulsion et aujourd’hui nousparticipons aux thés dansants ici au Magic Mirrors mais aussi dans la salle de LaGrange ou encore dans le foyer des seniors La Régalido ».

Un peu plus loin, un groupe d’amis a rapproché deux tables permettant ainsi à Laure, Martine, Jackie, Violette, Mathieu et Arlette de prendre une pause pour discuter ensemble. Laure raconte : « cela fait des années que nous venons ici. Nous prenons du plaisir à nous retrouver ensemble et à danser. Et même si parfois, nous souffrons du mal de dos ou de lumbago, nous venons quand même danser ! ».

Tout sourire, Laure ajoute, en posant une paire de chaussures sur la table : « regardez, nous avons même nos propres chaussures de danse ici, nous nous amusons sur des pas de danses de salon, de zumba, ou encore sur des danses latino ». Les thés dansants n’accueillent évidemment pas que des danseurs confirmés mais tous lesparticipants ont un point commun : le plaisir d’être ensemble.

Avis aux amateurs.

 

Istres Mag Avril 2018 Page 36-37

 

Tarif : 5 euros

Les tickets sont à acheter à l'office du tourisme ou grâce à la billetterie en ligne sur le site internet de la ville d'Istres www.istres.fr. Vous pouvez également acheter directement vos billets sur place le jour même à l'entrée du Magic Mirrors.